FORUM DE TEST
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fichus escaliers...

Aller en bas 
AuteurMessage
Ginny Weasley
5ème année, Gryffondor
5ème année, Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 27
Âge du personnage : 15 ans
Humeur : gaie
Date d'inscription : 20/07/2008

Feuille de personnage
Points de Magie: 15

MessageSujet: Fichus escaliers...   Mar 22 Juil - 10:52

C'était un dimanche matin ensoleillé. A Poudlard, chaque élève se demandait comment il allait occuper sa journée. Certains resteraient cloitrés dans le château pour jouer aux échecs, lire ou dormir. D'autres profiteraient de ce beau jour pour sortir dans le parc. D'autres encore passeraient leur temps dans les bras de leur bien-aimé.

Il était presque dix heures, la matinée était donc bien entamée. Le dimanche était le jour préféré de Ginny. Pas de réveil pour la réveiller brutalement, pas de cours ennuyeux, pas d'obligations, ... Généralement, elle profitait de ce jour pour rêvasser dans son lit, seule, les rideaux de son baldaquin fermés, comme dans une bulle isolée du reste du monde. Puis, elle se levait sans se brusquer, s'habillait avec le plus grand soin, prenait le temps de brosser ses longs cheveux roux, de se maquiller légèrement. Enfin, elle troquait ses chaussons roses garni de fourrure contre une paire de chaussures confortables.

Quand elle arriva dans la grande salle ce matin-là pour prendre on petit déjeuner, elle croisa son frère Ron. ça ne l'étonna pas, c'était un feignant dans l'âme. Peut être était ce une caractéristique de famille? Par contre, pas de trace d'Hermione ni d'Harry. Ils avaient certainement dû déjeuner depuis longtemps... Comme chaque dimanche, elle s'était fait plaisir, avalant au moins trois tartines de confiture et deux parts de clafoutis aux cerises, son dessert préféré.

Vers dix heures trente, la jeune étudiante décida de retourner dans la salle commune des Gryffondor afin de voir si quelqu'un accepterait de l'accompagner au terrain de quidditch. Le dimanche, hormis les jours de matchs, ce terrain était vide. Les élèves de Poudlard pouvaient donc s'amuser à leurs aises avec leur balai. Ginny ne manquait pas une occasion de s'entraîner, elle adorait le quidditch depuis sa plus petit enfance. Lorsqu'elle avait remplacé Harry l'année précédente en tant qu'attrapeuse à cause d'Ombrage, ses frères Fred, George et Ron avaient été ébahis par ses capacités. Les idiots! Ils croyaient que les seules fois qu'elle était montée sur un balai, c'était pendant les cours de Madame Bibine, 5 ans auparavant. Elle leur avait alors avoué que depuis l'âge de 7 ans, elle s'entraînait sans relâche et en cachette. La petite Ginny W

Ginny se trouvait donc au pieds des escaliers qui menaient au premier étage, au rez-de-chaussez du château de Poudlard. Elle gravit les premières marches mais s'aperçut que le lacet d'une de ses chaussures était défait. Elle se baissa donc pour le renouer quand soudain, une grande secousse la fit tomber sur les marches glacées, presque à plat ventre. Elle poussa un petit cri étouffé et se mordit la langue. Avec le choc, de petites gouttes de sang se mirent à perler et elle fit une grimace de dégoût. Lorsqu'elle se releva, elle s'aperçut que l'escalier sur lequel elle se trouvait était suspendu dans le vide et ne souhaitait apparemment pas l'amener jusqu'au premier étage... Ginny, assez effrayée par le vide, décida de se cramponner à la rampe, pour se rassurer. Autour d'elle, il n'y avait personne, personne pour l'aider, personne à appeler, ...

" Fichus escaliers! " S'exclama t-elle, en colère.

Elle donna un grand coup sur la rampe, avec rage. Ce fut une chose terriblement stupide puisqu'une vive douleur circula dans la main avec laquelle elle avait frappé. Elle entendit un rire derrière son dos et se retourna, surprise.

MOTS: 556
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarabeth Van Hook
6ème année, Serdaigle
6ème année, Serdaigle
avatar

Féminin Nombre de messages : 128
Age : 26
Âge du personnage : Seize ans
Humeur : Eh bien, évites de m'embêter ...
Date d'inscription : 28/06/2008

Feuille de personnage
Points de Magie: 25

MessageSujet: Re: Fichus escaliers...   Mar 22 Juil - 13:48

    Ce matin-là, Sarabeth s’était relevée relativement tôt. En vérité, elle n’avait jamais été fainéante et se lever tôt ne lui posait donc pas trop de problèmes, sauf lorsqu’elle était véritablement fatiguée et qu’elle aurait préféré rester dormir encore une heure ou deux. Mais aujourd’hui, ça allait, elle n’avait pas de sommeil à rattraper et, en se réveillant, elle avait eu le temps de prendre un bon petit déjeuner et même de prendre un bain plutôt qu’une douche rapide, et également de chercher longuement les vêtements qu’elle allait porter (elle avait finit par se décider pour un pantalon de marque et un petit haut très chic, accompagnés par de simples chaussures qui étaient cependant très belles, et un sac blanc signé Chanel. Pour finir, elle s’était légèrement maquillée et avait attaché ses longs cheveux brun en une coiffure assez complexe à faire, mais tout le monde disait que cela lui allait à merveille. En effet, Sara’ était quelqu’un pour qui sa propre apparence comptait beaucoup. On disait chez les Moldus que « l’habit ne fait pas le moine », mais, d’après elle, l’apparence était tout de même assez importante, étant donné que tout le monde se basait là-dessus, même si certaines personnes prétendaient le contraire.

    C’était pour cela que Beth était toujours aussi chic, mais il n’y avait pas seulement dans les vêtements qu’elle voulait se faire bien voir, mais également dans sa matière se comporter, de marcher, ainsi qu’en cours. Et cette dernière raison la poussait à toujours bien travailler. D’ailleurs, elle avait également put faire pratiquement tous ses devoirs ce matin, mais préférait ne pas faire tout d’un coup. Il valait mieux faire le reste plus tard, mais le faire bien. C’était une de ses devises : « Lentement, mais sûrement ». Et là, elle avait décidé de se faire une petite pause, étant donné que cela faisait un moment qu’elle travaillait.

    Elle proposa à certains de ses amis de venir faire une petite balade dans le parc, mais, malheureusement, ils préférèrent rester à travailler. C’était un des gros inconvénients à être à Serdaigle : la plupart des élèves de cette maison étaient de gros travailleurs et ne posaient qu’à bosser, ce qui finissait par être agaçant. Pour sa part, même si les études étaient vraiment importantes, Sara’ ne réagissait pas comme ça. D’ailleurs, elle aurait voulu aller à Serpentard, au début. Et à certains moments, comme maintenant par exemple, elle le voulait toujours, car il lui arrivait de s’ennuyer chez les Bleus et Bronzes, même si elle s’y était fait.

    La demoiselle partit donc seule se balader, mais ne put s’empêcher de marcher la tête haute et bien relevée. Ce n’était pas parce qu’elle était en train de se promener seule qu’elle allait se sentir inférieure et se laisser marcher sur les pieds, non. Elle savait s’imposer, à n’importe qu’elle circonstance. Soudain, elle vit une jeune fille qui tomba dans les marches, sur le sol glacé. Elle avait dû se faire mal et Beth faillit l’aider, mais la demoiselle se releva elle-même puis donna un coup dans la rampe, avant de s’exclamer « Fichus escaliers ! ». Là, elle paraissait ridicule, et un très léger rire s’échappa de Sara’ qui dit, en faisant sursauter la rouquine :


    « Ces escaliers, ça peut gâcher la journée hein … »

    La Bleue et Bronze observait la Rouge et Or d’un air à la fois compatissant et narquois, puis la reconnue soudain. Elle était pratiquement sûre qu’il s’agissait d’une Weasley, la seule fille de cette famille-là, et elle s’appelait Genny … Ou Gény … Non, Ginny … Oui, voilà, Ginny ! Elle s’appelait comme ça et, bien que Sarabeth ne lui ai jamais vraiment adressé la parole, elle le faisait à présent.

    [621 mots.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://expelliarmus.forums-actifs.com
Ginny Weasley
5ème année, Gryffondor
5ème année, Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 27
Âge du personnage : 15 ans
Humeur : gaie
Date d'inscription : 20/07/2008

Feuille de personnage
Points de Magie: 15

MessageSujet: Re: Fichus escaliers...   Mar 22 Juil - 17:18

[Est ce que la phrase dans ta sign' mais vraiment adressée xD??]

Ginny toisa en silence la jeune fille qui se trouvait aux pieds des escaliers. Elle possédait une chevelure très sombres, avec de beaux reflets brillants. Ils étaient attachés par une multitude de barrettes de toutes sortes. Elle portait des habits marqués, certainement très chers. Son sac portait la marque Chanel, une marque moldue... mais très cotée, même chez les sorciers. Apparemment, Ginny avait affaire à une fashion-victim qui prenait très soin de son apparence... En général, elle n'aimait pas ce genre de personne qui croyait l'apparence primordiale. Elles étaient souvent trop nunuches, trop superficielles ou trop arrogantes.

La jeune Gryffondor tenta de discerner le comportement de cette fille. Elle ne savait pas vraiment comment réagir. Devait elle s'indigner de son rire narquois? Ou plutôt la remercier de sa compassion? Elle avait certainement à une personne très complexe! Elle paraissait très fière d'elle-même. Elle dégageait beaucoup d'assurance. Ses sourcils parfaitement dessinés et légèrement relevés renforçaient cette idée.

Ginny, à côté de cette fille, donnait l'image d'une enfant. Même si elles faisaient la même taille, Ginny était plus frêle, semblait plus fragile. Son visage était plus fin, moins travaillé. Ses habits avaient été enfilés sans trop y réfléchir et ne témoignaient pas d'une grande féminité. ils avaient été achetés d'occasion, comme presque tout ce qui appartenait aux Weasley. Ginny n'avait pas une famille très riche, ce qui était souvent repproché à son père au ministère... Enfin, ses cheveux étaient lâchés simplement sur ses épaules. Sa frange de côté lui donnait un air d'adolescente rebelle. Elle se sentit soudain stupide. Et pourtant, celle qui lui faisait face ne devait pas avoir plus de deux ans qu'elle...

Elle descendit quelques marches et lança, méfiante:

" Je te connais? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarabeth Van Hook
6ème année, Serdaigle
6ème année, Serdaigle
avatar

Féminin Nombre de messages : 128
Age : 26
Âge du personnage : Seize ans
Humeur : Eh bien, évites de m'embêter ...
Date d'inscription : 28/06/2008

Feuille de personnage
Points de Magie: 25

MessageSujet: Re: Fichus escaliers...   Sam 26 Juil - 13:24

    C’était vrai que la réaction de Sarabeth aurait pu paraître méchante. En vérité, elle l’était. Ou, en tous cas, c’était à moitié dit méchamment, à moitié avec compassion. Parce que la Rouge et Or avait eu l’air totalement ridicule en tombant, d’autant plus qu’elle s’était refait mal ensuite, et c’était donc une raison de rigoler, car il fallait avouer que la situation était plutôt comique. D’un autre côté, Beth n’était pas une idiote sans cervelle qui riait pour rien, et elle plaignait cette fille, car elle n’aurait pas aimé être à sa place. En fait, elle avait trouvé un juste milieu, en riant mais ensuite en se montrant plus sympathique avec la phrase qu’elle avait prononcé.

    D’ailleurs, la rouquine semblait quelque peu désorientée, ne sachant pas trop comment prendre ce qu’avait dit la Bleue et Bronze. Encore une de ses habitudes, qu’elle faisait sans même sans apercevoir : émettre le doute dans l’esprit des gens, en leur faisant comprendre qu’elle avait plusieurs facettes de personnalité. Chose qui l’aidait souvent à ne pas mettre les pieds dans le plat et à ne pas se faire avoir car il fallait dire que c’était très pratique, même si cela pouvait gêner les gens, tellement ils se sentaient désorientés. Finalement, l’autre jeune fille décida de lui demander simplement « Je te connais ? ». Question très simple, une bonne façon de trouver un juste milieu entre crier ou répondre gentiment à Sara’. En fait, la Gryffondor avait usé d’intelligence sur ce coup-là, elle avait bien réagit, et ce fût cela qui fit esquisser un sourire à Beth.


    « Je ne crois pas, mais je suppose que tu es la fille Weasley. Je me trompe ? » l’interrogea-t-elle.

    La Serdaigle avait deviné cela non seulement par les cheveux roux flamboyants de la demoiselle, mais également parce qu’elle portait des vêtements qui prouvaient qu’elle n’était pas très riche, et Sarabeth savait très bien que la famille Weasley avait des revenus peu élevés. Oui, cette fille devait être Ginny Weasley, elle en était presque certaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://expelliarmus.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fichus escaliers...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fichus escaliers...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y'en a marre des escaliers... Oh, bonjour. (Zakuro)
» Mais qui a inventé les escaliers ?! [Libre]
» Comment faire un escalier ?
» Souterrains
» Quelques notes dans les escaliers... [FINISH]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard 42 :: Poudlard :: Le château :: Rez-de-chaussée :: Escaliers-
Sauter vers: